Home » culture » Recent Articles:

Adam et Eve sont des fables, l’enfer n’existe pas !

C’est le nouveau dogme de la sale Eglise catholique ! De plus, c’est le pape François qui l’affirme ! Oui, vous l’avez bien lu : le pape François a récemment affirmé que l’enfer n’existe pas, et que Adam et Ève ne sont rien d’autres que des fables ! Pour les amateurs de prophéties, pour qui ce pape est le dernier – c’est là la preuve irréfutable ! Pape sataniste, hérétique, anti-pape, comme le dirait le sédévacantisme, et cetera… Ainsi, le texte que vous allez à présent lire, est authentique ! Il prouve enfin la mascarade qui se trame dans les profondeurs de la satanique Eglise Catholique ! Le pape affirme clairement que Les athées croient au divin, les femmes peuvent être ordonnées, l’Eglise doit accueillir les homosexuels et hétéro-sexuels – même les pédophiles temps que nous y sommes (pourquoi pas ?). Même les violeurs, criminels verront Dieu. Celui-ci est Amour, ne l’oubliez pas. Trêve de discours logorrhéique, voici le texte : âmes sensibles (catholiques), s’abstenir de lire, vos yeux pourraient griller telles des saucisses dans un four…

Dans ses dernières révélations, le Pape François dit :

‘A travers l’humilité, la recherche de l’âme, et la contemplation de prière, nous avons acquis une nouvelle compréhension de certains dogmes. L’église ne croit plus en un véritable enfer où les gens souffrent. Cette doctrine est incompatible avec l’amour infini de Dieu. Dieu n’est pas un juge mais un ami et un amant de l’humanité. Dieu ne cherche pas à condamner, mais seulement à embrasser. Comme la fable d’Adam et Eve, nous voyons l’enfer comme un dispositif littéraire. L’enfer est simplement une métaphore de l’âme isolée, qui, comme toutes les âmes seront finalement unies dans l’amour avec Dieu.’

Dans un discours choquant qui résonne à travers le monde, le Pape François a déclaré que :

« Toutes les religions sont vraies, parce qu’elles sont vraies dans les cœurs de tous ceux qui croient en elles. Quel autre type de vérité y’a t-il? Dans le passé, l’église a été dure à celles qu’elle jugeait moralement répréhensible ou pécheresse. Aujourd’hui, nous ne sommes plus juge. Comme un père aimant, nous ne condamnons pas nos enfants. Notre église est assez grande pour les hétérosexuels et les homosexuels, pour les pro-vie et pro-choix ! Pour les conservateurs et les libéraux, les communistes sont les bienvenus et même nous ont rejoints. Nous aimons tous et adorons le même Dieu. »

Au cours des six derniers mois, les cardinaux, les évêques catholiques et les théologiens ont délibère dans la Cité du Vatican, en discutant de l’avenir de l’église et de redéfinir les doctrines et les dogmes catholiques de longue date. Le Troisième Concile Vatican II, est le plus grand et le plus important depuis que le Concile Vatican II a été conclu en 1962.

Le Pape François a convoqué le nouveau conseil à « enfin terminer le travail du Concile Vatican II. »

Le Troisième Concile Vatican II a conclu avec le Pape François annonçant que …

‘Le catholicisme est maintenant une “religion moderne et raisonnable, qui a subi des changements évolutifs. Le temps est venu d’abandonner toute intolérance. Nous devons reconnaître que la vérité religieuse évolue et change. La vérité n’est pas absolue ou gravée dans la pierre. Même les athées reconnaissent le divin. Par des actes d’amour et de charité l’athée reconnaît Dieu ainsi, et rachète son âme, devenant un participant actif dans la rédemption de l’humanité”.

Une déclaration dans le discours du pape a envoyé les traditionalistes dans un accès de confusion et d’hystérie …

‘Dieu est en train de changer et d’évoluer en tant que nous sommes, Dieu vit en nous et dans nos cœurs. Lorsque nous diffusons l’amour et la bonté dans le monde, nous touchons notre propre divinité et le reconnaissons. La Bible est un beau livre saint, mais comme toutes les grandes et anciennes œuvres, certains passages ne sont pas à jour. Certains appellent même à l’intolérance ou au jugement. Le temps est venu pour voir ces versets comme des interpolations plus tard, contrairement au message d’amour et de vérité, qui rayonne autrement par l’Écriture. Conformément à notre nouvelle compréhension, nous allons commencer à ordonner des femmes cardinaux, des évêques et des prêtres. Dans l’avenir, j’espère que nous aurons un pape féminin un jour. Que personne ne ferme la porte aux femmes qui sont ouvertes aux hommes!’

Quelques cardinaux de l’église catholique sont contre les dernières déclarations du Pape.

Pour la source, vous pouvez consulter le site Rumeurs d’AbidjanAfrican ManagerRésistance authentique, et d’autres sites qui se sont copiés les uns des autres… comme le Banco ; un autre mouton, du nom de Daniel Pignard – un soi disant prophète (sur ce blog) est venu nous présenter également le texte, et il nous renvoie à deux sites (le premierle deuxième) ; son but était d’essayer de confirmer ses prophéties sur le Pape François… A moins, qu’on ne soit vraiment con, il est d’une naïveté indicible pour penser qu’un Catholique peut gober une telle sornette ! Oui, il s’agit d’une fausseté : je ne saurai dire d’où vient cet INTOX (mais a seule lecture de cette fable crève les yeux et démontre par elle-même qu’elle est FAUSSE !). On ne peut que se gausser – ou se mettre en colère contre ceux qui, de nos jours, se prétendent enfants de Dieu, mais ployent sous le joug de la crasse ignorance, et sont toujours esclaves des mensonges du web (pas seulement). Mais en tant que Catholiques, nous avons l’habitude de ces attitudes infâmes… Pourtant, le Christ en mort pour La Liberté de tous (Galates V, 1). Et en II Corenthiens III, 17, on apprend que Là où est l’Esprit de Dieu, là est La Liberté… Ce sont donc ces moutons, pasteurs, prophètes auto-proclamés qui, lors de leur réunion sectaire vont affirmer être envoyés par l’Esprit de Dieu – permettez nous de douter ! Le mouton, c’est-à-dire celui qui suit bêtement, sans esprit critique, sans vérification de sources, ne peut être une personne envoyée par l’Esprit de Dieu qui libère ! C’est juste un esprit qui aime les contes de fées, les fables – pour reprendre le mot et qui approuve ce mensonge – à cause de sa vile ignorance, et du simple fait que c’est un mouton !… Sur les sites que nous vous avons proposés, il faudrait lire les commentaires, c’est clairement pitoyable ! Il y a tant de moutons dans ce monde ! C’est effrayant !

C’est une intoxication claire ! que vous soyez catholique traditionaliste, intégriste, conciliaire, sédévacantiste, cela saute aux yeux ! Ça crève les yeux, tellement c’est pathétique ! Pourquoi est-ce un mensonge ? Parce que, premièrement, le texte – copié sur plusieurs sites, ne cite AUCUNE SOURCE que l’on pourrait aller vérifier… étrange (ça pue les affirmations gratuites, ça pue un hoax !). Deuxièmement, le texte parle du Troisième Concile de Vatican II - celle-là, j’avoue que je n’ai pas pu m’empêcher : j’ai littéralement explosé de rires, tellement c’est risible ! Troisième Concile de Vatican II ? C’est lequel celui-là…?!!

Répondant à quelqu’un qui se fond parmi les moutons dont j’ai parlés, Daniel Pignard dont j’ai récemment fait référence, et qui disait que 2014 commençait bien avec ses affirmations du Pape, je réponds :

‘AIE..Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Il y en ait qui seraient déjà morts il y a longtemps ! C’est carrément à se masturber l’esprit tout ça. Le troisième concile de Vatican II, tiens ; celle-là, je la retiendrai… Et je garde pour le bêtisier du blog. Un peu de rires ici bas, ça n’a jamais fait de mal à personne… Effectivement, 2014 commence bien ! je dirais même très bien, puisqu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil : l’ignorance crasse, la diffamation, la perfidie et le mensonge étant toujours les maîtres sur cette terre. Oui, effectivement, on ne pouvait mieux commencer… la roue tourne toujours’.

N’ayant pas très bien compris, Daniel Pignard (se croyant certainement drôle, ironique et intéressant) répond :

Je constate donc que vous infirmez ces nouveaux dogmes et que même vous contestez ces paroles comme venant du pape. Donc l’enfer existe bel et bien et Adam et Eve ont été une réalité, Ouf ! Et tous ceux qui diraient le contraire, qu’ils soient anathèmes.

A cela, nous avons répondu ceci :

Sincèrement, vous êtes con, ou vous le faites exprès ?

En même temps, je comprendrais que si vous vraiment con, vous compreniez pas l’ironie : on ne vous en voudra pas ! Quels dogmes j’infirme ? Vous êtes un troll ou quoi ? Apprenez à lire. Les dogmes catholiques ne sont pas contestables, car ce sont des vérités de Foi. Ici, je ne conteste rien, puisqu’il n’y a rien à contester…! Oui, oui, ça saute aux yeux que votre information est un INTOX (Et pafff dans la face !). Je ne voulais pas le dire directement, espérant que vous l’aviez compris du précédent message que j’ai posté (apparemment non).

Les nigauds qui ont répandu cet intox que vous venez déversé ici écrivent que le pape Francois a parlé du Troisième concile de Vatican II ! Heureusement que le ridicule ne tue pas ! – je le martèle encore une fois. Le troisième concile de Vatican II ?????!!! IL a lieu quand celui-là ?!!!! J’ai beau chercher dans tout le Magistère, je ne trouve rien ! Auriez vous vu dans le Futur, ce que nous ne connaissons pas encore ? A mourir de rires… Alors, excusez-moi monsieur le fantasmeur, je ne connais pas de troisième concile de Vatican II (les nigauds qui ont écrit une telle ânerie, tacitement, affirment qu’il y a eu 2 conciles de vatican II, ensuite un troisième ; et de surcroît, il y a aussi eu des conciles Vatican I)  Qu’est-ce que je me gausse ! J’avais pourtant décidé de ne plus répondre à ces platitudes : mais, vu comme on se marre, on ne s’en lasse pas ! Désolé, je ne connais que Deux conciles : Le concile Vatican I (1869-1870, interrompu à causes des troupes italiennes qui envahirent Rome), et le Concile Vatican II (1962-1965). Et il y a eu UN SEUL Concile Vatican II, pas trois ! S’il devait y avoir un troisième concile au Vatican, ce serait VATICAN III (3) !!!!!!! (et paff, claque !)… Alors, il est évident que le pape Francois n’a PAS prononcé ces mots ! De plus, des deux sites auxquels vous renvoyez, un est invalide ! Vous voulez savoir pourquoi ?! L’auteur s’est rendu compte qu’il s’agissait d’un intox, et a supprimé l’article… Tiens encore un mensonge qui prend une sacrée claque dans la figure..

Il est étonnant que les sites pourris auxquels vous renvoyez ne cite AUCUNE SOURCE ! Mort de rires… étonnant !

Oui, vous aviez donc raison : 2014 commence fort ! Les menteurs, les raisonnement perfides, la fantasmagorie, et les amateurs de prophéties sont toujours sur la toile – rien de nouveau sous le soleil ! Allez… rendormez vous ! cette fois j’arrête. A trop perdre du temps avec des cons, on le devient. QUI S’ASSEMBLE, se ressemble. Je vais donc éviter – comme je l’avais commencé !

Aux oreilles de l’insensé, ne parle pas. La Sagesse de ton discours, il le mépriserait(Proverbes 26, 4)
Quand un chef accueille des rapports mensongers, tous ses serviteurs sont mauvais(Proverbes 29, 12)

Il est évident que la colère est inévitable lorsqu’on voit à quel point l’ignorance, le mensonge et surtout la Paresse (péché capital) sévit dans ce monde ! En effet, avec un petit esprit critique, il n’était pas difficile de remarquer qu’il s’agit d’une fausse information ! Autre fait étrange, bien que l’intox ait déjà quelques mois (puisqu’il semble en effet que cette invention a pris place entre juin et décembre 2013), il est patent qu’il est popularisé en début janvier 2014 ! De fait, tous les sites qui colportent cette affabulation, cette fantasmagorie, l’ont presque tous publié entre le 01 et 02 janvier (les commentaires, aussi misérables, pitoyables que l’article, ont suivi ; pas tous heureusement !). Entre le premier et le deux janvier : je ne sais pas trop quoi penser, si ce n’est que la plupart a dû gravement abuser de l’alcool et de la drogue lors de la s. Sylvestre pour pondre de telles sornettes !

Faute de connaissance, mon peuple périt ; parce que tu as rejeté la connaissance, et parce que vous avez embrassé l’ignorance, le Seigneur vous rejettera de son Sacerdoce !(Osée, VI, 4)                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

C’est arrivé aujourd’hui !… 23 Janvier : Haiti – Ephéméride du jour :

Les prisonniers haïtiens relâchés contre la libération de l’ambassadeur des Etats-Unis

L’ambassadeur Clinton Everett Knox L’ambassadeur Clinton Everett Knox

23 janvier 1973 : L’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, otage d’un commando

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Haïti, M. Clinton Everett Knox, est retenu en otage à son domicile par un commando armé, composé de deux hommes et d’une femme, qui réclame du gouvernement haïtien la libération de 31 prisonniers politiques, une rançon de 500.000 $ U.S. et un avion pour quitter le pays. Des négociations sont entamées entre le gouvernement, le Département d’Etat américain et les preneurs d’otages. L’ambassadeur de France en Haïti, M. Bernard Dorin et le Chargé d’Affaires canadien servent d’intermédiaires. Les négociations durent jusqu’au lendemain, soit environ 20 heures. Le gouvernement finit par extraire de ses geôles 12 des prisionniers réclamés, les autres étant portés disparus. Le commando accepte 70.000 $ U.S. à titre de rançon et quitte le pays avec les prisonniers libérés, à bord d’un DC 6 cargo d’Air Haïti, aménagé en vitesse pour le transport de passagers, à destination du Mexique. On ne sut pas quelle suite fut donnée à cet événement.
23 Janvier 1838: Devant l’incapacité du trésor haïtien de faire des versements réguliers pour satisfaire les termes de l’indemnité, une délégation française débarque en Haïti, et négocie un nouveau traité avec une équipe haïtienne menée par Inginac et Beaubrun Ardouin. Le nouveau traité reconnaît l’indépendance et la souveraineté d’Haïti, et la balance de l’indemnité est réduite à 60 millions de France, payable sur une période de trente ans, sans intérêts.
23 Janvier 1859: Prestation de serment de Fabre Nicolas Geffrard, président.
23 Janvier 1914: Les Cacos, en révolte contre le gouvernement de Michel Oreste, contrôlent tout le Nord d’Haïti.
23 Janvier 1915: A la nouvelle de l’insurrection au Nord de Vilbrun Guillaume, un navire de guerre américain, le Washington, débarque au Cap Haïtien.

Dossier Jean Dominique : Reporters Sans Frontières exige la “vérité”

January 21, 2014 Actualité, Politics, culture No Comments

Dossier Jean Dominique : Reporters Sans Frontières exige la “vérité”

Accueillant avec une satisfaction mêlée de prudence le rapport d’enquête du juge instructeur Yvikel Dabrésil recommandant l’inculpation de certains proches de l’ex-Président Jean-Bertrand Aristide, l’organisation internationale de défense de la liberté de la presse juge nécessaire la comparution en justice de la présumée auteure intellectuelle du crime, Mirlande Libérus, s’il le faut en obtenant du gouvernement américain “l’extradition” de l’ancienne Sénatrice Lavalas qui vit aux Etats-Unis

Neuf inculpations dans l’affaire Jean Dominique : “La vérité doit enfin surgir, quatorze ans après les faits”

Publié le lundi 20 janvier 2014

Reporters sans frontières accueille à la fois avec satisfaction et prudence la nouvelle des inculpations, le 18 janvier 2014, de neuf personnes soupçonnées d’implication dans l’assassinat de Jean Léopold Dominique, le 3 avril 2000 à Port-au-Prince. L’attentat meurtrier contre le directeur de Radio Haïti Inter avait également coûté la vie au gardien de la station Jean-Claude Louissaint.

“Nous saluons un pas judiciaire important, quasi inespéré après des années d’enlisement et d’impunité dans un dossier qui aura mobilisé sept magistrats instructeurs. L’enquête avait certes été relancée le 8 mai 2013 avec l’audition comme témoin de l’ancien président de la République Jean-Bertrand Aristide, dont les neuf inculpés sont réputés proches. Il s’agit maintenant d’établir les niveaux de responsabilité avec précision, à l’appui des dépositions des neuf concernés. Aucun ne doit manquer à l’appel pour la suite de la procédure. La vérité doit enfin surgir, quatorze ans après les faits”, déclare Reporters sans frontières.

“Tout comme l’association SOS Journaliste, Reporters sans frontières demande en particulier que toutes les dispositions soient prises pour que Myrlande Lubérisse vienne s’expliquer devant la justice de son pays. L’ancienne sénatrice du parti Fanmi Lavalas de Jean-Bertrand Aristide est désignée dans le rapport du juge Yvikel Dabrésil comme commanditaire de l’assassinat de Jean Dominique. Les autorités des États-Unis, où réside l’intéressée, doivent accéder à son extradition s’il y a lieu”, ajoute l’organisation.

Le rapport du juge Dabrésil transmis le 18 janvier dernier à la Cour d’appel de Port-au-Prince fait également état des inculpations de : l’ancien maire adjoint de Port-au-Prince Harold Sévère, l’ancienne militante Lavalas et prêtresse vaudou Anne Augustin alias “Sô Ann”, ainsi que des hommes de mains Frantz “Franco” Camille, Toussaint Mercidieu, Mérité Milien, Dimsley Milien alias “Ti Lou” – déclaré mort par certains témoins -, Jeudi Jean-Daniel alias “Guimy” et Markington Michel. Ces trois derniers s’étaient évadés de prison en février 2005, deux ans après leur arrestation.

Politiquement très sensible, l’affaire Jean Dominique porte en elle une polarisation toujours très forte autour de la personne de l’ancien président Aristide, longtemps exilé puis revenu au pays en mars 2011. Certains témoignages recueillis par les magistrats et consignés dans le rapport du 18 janvier – dont celui de l’ancien chef de la sécurité de Jean-Bertrand Aristide, Oriel Jean – soutiennent la thèse selon laquelle l’ancien président aurait lui-même ordonné l’assassinat du journaliste, considéré comme une entrave à ses visées de retour au pouvoir à l’époque du crime. FIN

Search This Site:

DERNIÈRES INFOS

Organisation des Nations unies

United Nation News

FACEBOOK