Home » Actualité »international » Currently Reading:

Le Brésil et l’Equateur prêts à aider Haïti pour former une armée

July 31, 2012 Actualité, international No Comments

Le Brésil et l’Equateur ont accepté d’aider Haïti à restaurer son armée pour remplacer la force de maintien de la paix de l’ONU qui protège le pays depuis 1994, a-t-on appris auprès de sources brésiliennes et équatoriennes. Le président Michel Martelly souhaite depuis près d’un an rétablir une armée, estimant que les Haïtiens préfèreraient voir leur pays être protégé par ses propres troupes que par les forces de l’ONU. Les forces armées haïtiennes ont été supprimées en 1994 par l’ancien président Jean-Baptiste Aristide, qui avait été renversé quatre ans plus tôt par un coup d’Etat militaire.

«Le Brésil va apporter son savoir-faire pour aider Haïti à rebâtir son armée», a indiqué un porte-parole du ministère brésilien de la Défense. Le Brésil va dépêcher une équipe militaire à Haïti dans les deux ou trois prochaines semaines pour évaluer la situation, a ajouté le porte-parole. Selon un responsable du ministère équatorien de la Défense, l’Equateur s’est également engagé à apporter son aide.

Réserves

La volonté de restaurer l’armée, dans un pays qui peine toujours à se remettre du séisme dévastateur et meurtrier du 12 janvier 2010, risque de se heurter à de fortes réserves tant dans l’opinion publique que chez les bailleurs de fonds internationaux. Les violations des droits de l’homme attribuées jadis à l’armée pourraient être un facteur de division, et les dépenses occasionnées par son rétablissement risquent d’être vues d’un mauvais oeil par ceux qui souhaitent donner la priorité à la reconstruction du pays.

«Nous voulons créer une force qui contribuera au développement, nous aidera à faire face aux catastrophes naturelles, à protéger nos frontières et à apporte son soutien sur des question sécuritaires lorsque la police est submergée», a dit Michel Martelly à Rentiers. «Nous parlons avec d’autres partenaires qui ont des inquiétudes, notamment en raison des anciennes méthodes de l’armée haïtienne qui a été impliquée dans des violations de droits de l’homme et des coups d’Etat.»

Reuters

Search This Site:

DERNIÈRES INFOS

Organisation des Nations unies

United Nation News

FACEBOOK

Comment on this Article:







This site is using WP Check Spammers from Xavier Media to filter out spam comments.

Related Articles:

Advertisement